Groupe d’hommes mensuel

Groupe d’hommes mensuel

Un jeudi soir par mois. A Paris.

Pourquoi un groupe d’hommes ?

La virilité est en crise. Elle est aujourd’hui systématiquement associée à la violence : domination, harcèlement, viol… On réduit abusivement les hommes à leurs aspects les plus sombres ce qui nous pousse à ne plus les regarder qu’avec peur et suspicion.

La situation des hommes est d’autant moins confortable qu’ils sont obligés de relever des défis contradictoires. Ils doivent se montrer à la fois forts et vulnérables, durs et attentionnés, puissants et bienfaisants… Comment trouver sa place d’homme dans ces conditions ?

Les groupes d’hommes nous permettent de trouver notre assise et recontacter notre force. Ce contexte fraternel aide également à libérer la parole. Se retrouver entre hommes nous donne la possibilité de partager de manière vulnérable nos doutes, nos questions et nos peurs. La circulation de la parole nous permet de vivre notre virilité de façon plus saine et assumée. C’est une première étape sur le long chemin qui nous amènera à devenir un sujet adulte, indépendant et responsable. Un homme équilibré, qui intègre harmonieusement ses aspects masculin et féminin.

Ce groupe mensuel existe depuis 2016. Il va sans dire qu’un travail identique peut se mener au sein d’un groupe de femmes. J’en connais personnellement plusieurs exemples très convaincants.

DEROULEMENT

Retour à soi. Méditation et pratique corporelle permettant le passage vers un état plus ouvert et plus réceptif (inclus pas de danse simples et archaïques, chants en groupe…).

Partage. Cercle de paroles. C’est un temps d’échange et de partage (difficultés, joies, questionnements…) dans un cadre défini par l’accompagnant, et qui s’accorde à des lois énergétiques et psychiques précises. Plus l’expression est authentique et intime, plus elle incite les autres participants à s’impliquer à leur tour dans l’expression.

Clôture. Chants, tambours.

La forme évolue suivant l’identité du groupe, qui continue de s’approfondir au fil du processus.

CONFIDENTIALITÉ

Tout ce qui est dit dans le groupe est strictement confidentiel. Aussi il est demandé de ne pas parler en dehors du Cercle. Si il y a un besoin d’approfondir un point, un entretien avec l’accompagnant peut être demandé.

About Post Author

Guillaume